Merci pour ces 2 ans

Deux années viennent de s’écouler depuis la reprise des Arts du TAO par un collectif de membres bénévoles souhaitant faire vivre notre association dans le respect des valeurs et des principes de nos disciplines enseignées : la bienveillance, l’écoute et le dépassement de soi. Il y a 2 ans, j’ai proposé de rouvrir un chemin avec les bénévoles qui s’en sentaient la force et le courage.

Je remercie celles et ceux qui sont parti car ils nous ont rendu plus forts dans ce que nous souhaitions défendre. Je remercie celles et ceux qui ont doutés car ils nous rappellent qu’une aventure humaine est fragile et que la force d’une association repose sur la solidarité. Je remercie celles et ceux qui se sont mobilisés dès le départ car ils nous rappellent que c’est bien la peur qui fige les êtres dans leur immobilité. Enfin, je remercie celles et ceux qui, en confiance, n’ont pas quitté le navire à l’heure ou toutes les incertitudes étaient permises. Ensemble, avec nos différences, nos difficultés nous avons cheminé pour lever un vent nouveau sur un projet qui avaient tout son sens mais qui demandait à être partagé autrement.

Deux ans, c’est le temps nécessaire qu’il aura fallu pour renouer avec la confiance, la transparence, l’équité et ce que nous avons appelé dans notre règlement intérieur « la posture du shen », l’association du cœur et de l’esprit. C’est une notion peut-être nouvelle, pour certains ou certaines personnes, qu’il convient peut-être de préciser. Elle est pour moi fondamentale car c’est elle qui fait sens dans la pratique des arts martiaux internes. Ainsi, celles et ceux qui ont confiance dans le SHEN ne sont jamais désinvoltes et leur comportement est toujours agréable et joyeux. A l’extérieur, ils donnent une image de douceur, à l’intérieur se cache une grande force. Dans la vie de tous les jours, ils ne font preuve d’aucune arrogance et sont humbles, ils agissent naturellement sans artifice. Leur égo s’efface car il privilégie avant toute chose le sens du commun.  Lorsque des hommes ou des femmes de cette trempe se réunissent pour pratiquer dans « la posture du Shen », l’atmosphère ne peut être qu’agréable et joyeuse et je crois que c’est ce que nous avons atteint ensemble aujourd’hui.

Cet état de pratique est un jardin qu’il convient d’entretenir et choyer. Le faire grandir et le partager ne dépend que de nous et la manière dont nous envisageons notre engagement associatif. Le miens se termine aujourd’hui en tant que président mais continuera toutefois en tant que membre du CA et « passeurs » de cette culture du Yang Sheng dont le Qi Gong fait partie. Bien plus qu’une discipline, cet art est pour moi un des supports du vivant qui nous permet de trouver une juste place, ici est maintenant.

Je continuerais ainsi à cheminer avec celles et ceux qui voudront nous suivre et laisse ma place à Fréderic Montmayer, notre nouveau président que je remercie chaleureusement.

Ces deux années auront été très riche d’enseignements et les résultats obtenu sont très satisfaisants. Merci pour cette aventure humaine et à la relève assurée par les membres du CA et le bureau.

Au plaisir de pratiquer ensemble et bon QI !

Eric LATIL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s